FORUM FERMÉ.


Partagez | 
 

 +18 (loki) bring me out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: +18 (loki) bring me out.   Dim 17 Juin - 13:05

Bring me outL’absence. Le vide. Le froid. Tâtonner, vérifier que Phénix était bel et bien partie. Pas un bruit dans la chambre encore sombre. Plus loin, Bloody Mother devait déjà accomplir ses charmantes besognes. Pourtant, le soleil ne semblait pas encore levé. Peut être avait-elle prévu quelque chose de spécial cet après-midi. Ne sentir, sous ses doigts, que la cape verte. Ces derniers temps, elle portait plus l’odeur de Phénix que celle de Loki. L’attraper, la serrer contre soi, et se replonger dans le monde sombre des rêves et cauchemars.
Le bruit de la douche, les rayons de soleil. Cela ne réveilla pas Loki, décidé, déterminé à dormir tout l’après-midi. Mais c’était sans compter Phénix, et il fallut peu de temps avant qu’il sente des doigts dans ses cheveux, le doux contact des lèvres de Phénix contre son épaule. Il s’habituait à peine au côté doux de la jeune femme, la voir, la majeure partie du temps sous les traits de Bloody Mother n’aidait pas. Le surnom le surprit, il faillit sourire, mais se retint, déterminé à ne pas lui rendre la tâche de le réveiller facile. Il râla pour la forme, ayant du mal à complètement émergé.

Promis ? Oh. Ah. L’expédition en ville. Loki avait presque, voire complètement oublié, plus préoccupé, ces derniers jours, par l’état de santé de Phénix. Que ce soit physique ou psychologique. Mais là, elle semblait en pleine forme. C’en était presque effrayant. Comme si, le massacre de ses enfants était oublié, relégué au passé. Si elle avait tourné la page, tant mieux. Loki marmonna un vague et presque inaudible, “five minutes please”.
Le bruit de la porte. Le dieu de la malice sourit brièvement. Elle pensait réellement qu’il allait lui laisser ce pouvoir ? Loki avait prévu qu’un jour elle essaierait d’utiliser l’enchantement contre lui. Phénix commença à le secouer. Loki lui balança violemment la cape à la figure en guise de réponse. Fallait pas pousser le bouchon trop loin non plus. Elle se vengea en faisant disparaître la douceur de la couverture. Alors, certes, il s’en fichait du froid, mais quand même. La couverture quoi.

Le brûler ? Vraiment ? Phénix n’oserait pas. Si ? Il n’y avait qu’à attendre les cinq secondes pour le savoir. Loki la sentit soudain sur son dos. Ses mots le firent presque sourire, il imaginait très bien le sourire tendancieux qui les accompagnait. Bon… Puisqu’elle voulait jouer à ce petit jeu, ils allaient être deux.
Loki se retourna d’un coup, faisant basculer Phénix sur le côté et la plaqua contre le matelas. Il profita de l’effet de surprise pour se caler entre ses jambes, et balança ses hanches contre celles de Phénix, lui faisant sentir son érection matinale, qu’il n’eut aucun mal à maintenir le temps de le faire. Il lui vola un rapide baiser avant de se redresser en souriant.

“Don’t play with ice, you could burn yourself honey.”

Loki descendit du lit, et alla devant le miroir pour se coiffer, attrapant le pot de gel au passage.    
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Lun 18 Juin - 4:15

Bring me outBalbutiements, rougissements. Provoquer, surprendre Phénix était toujours si amusant. Même les coups les plus sournois, elle les prenait rarement mal. Et heureusement, sinon ils ne se seraient jamais bien entendus.

“Not fair ? Why ? You would have preferred to have time to… touch it ?”

Ne pas pouvoir s’empêcher d’afficher un large sourire taquin, tout en guettant sa réaction du coin de l’oeil.
Le ricanement, bien que étouffé de Phénix, n’échappa pas à Loki. Le ricanement signifiant clairement l’envie de faire une bêtise. Il se demandait parfois s’il ne l’influençait pas un tantinet, et si elle n’avait pas plus d’idées de coups fourrés depuis qu’ils se cotoyaient. Elle attrapa le casque, Loki craignit brièvement qu’elle l'abîme, ou l’utilise à des fins peu conventionnels. Mais elle se contenta de le mettre. Evidemment il n’était pas à sa taille. Il n’empêche que la voir ainsi, avec le casque sur les yeux, cela lui donna une idée. Idée qu’il se chargera de développer et de concrétiser plus tard. Pour l’instant, il fallait accomplir la tâche ardue, demandant toute la concentration possible, que représentait l’acte de se coiffer.

Une pointe de gel. Ramener les cheveux en arrière avec. Gestes machinaux, usuels, routiniers. Phénix se plaça derrière Loki. Elle ressemblait à un enfant qui veut s’habiller comme les plus grands, ou à une jeune femme piquant les affaires de son homme. Ou d’un de ses amis. Ce pouvait être les deux, comment savoir ? Ils n’avaient pas encore parlé des conséquences du baiser. Dans le fond, Loki ne voulait pas lui demander ce qu’ils étaient l’un pour l’autre. Cela lui semblait trop… humain comme préoccupation. Ou bien il craignait la réponse. Il ne savait trop et préférait ne pas y penser.  
Des cornes de bouc ? Des cornes tout court surtout. Quelle importance leur correspondance avec un animal ? Loki allait répondre, mais Phénix ajouta quelque chose. Des mots emplis de sous-entendus. Elle voulait continuer à jouer ? Très bien. Appliquer les dernières touches, fermer le pot de gel, le balancer plus loin.

“Maybe. You could check when we get back tonight.”

Bref sourire suggestif. S’habiller rapidement, se diriger vers la porte de la chambre.

“Are you ready ?”         
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Lun 18 Juin - 15:18

Bring me outPervers ? Peut être. Peut être pas. Et, malgré, ses protestations la question restait légitime. Phénix aurait pu vouloir que ça aille plus loin. Qui pourrait lui en vouloir ? C’était naturel, il n’y avait pas de honte à avoir. Quoique, la sexualité était peut être, voire sûrement, plus tabou chez les humains que chez les dieux.

“An angel ? Of course, and me, the Queen of Asgard”

Le casque retrouva sa place, mais la cape finit sous l’oreiller de Phénix. Pour changer. La plupart du temps, c’était mignon, mais cela pouvait vite devenir saoulant de devoir la chercher partout. Une vraie chasse au trésor. Un jour, Loki apprendrait aux mutants que leur mère utilisait encore un doudou. Juste pour voir leurs réactions.  

Phénix sortit, Loki la suivit. Ne pas sortir par l’issue habituelle. Devoir éviter les mutants. Qu’ils n’apprennent surtout pas que leur mère était humaine. Parvenir à la sortie mais se retrouver face au boss final. La conseillère fumant une cigarette. Le plus grand des ennemis, le plus redoutable des boss.
Loki rendit son regard jugeur à la conseillère. Il était normal qu’elle s’inquiète, mais qu’elle le fasse plus loin, là où ses mauvaises ondes n’atteindraient pas Phénix, que ça ne la fasse pas tout remettre en cause. Loki la regarda s’approcher de lui d’un mauvais œil, écouta ses marmonnements. Elle le prenait pour un idiot ? Il était au courant de tout ça. Il ne prenait pas de risques, pas sans avoir trois, quatre, voire cinq plans de secours. Evidemment Phénix voulait savoir ce qu’il s’était dit. Mais elle ne pouvait être mise au courant. Ne pas risquer d’entamer sa bonne humeur.

Une casquette noire apparut dans un éclat vert. Loki la vissa sur son crâne et tendit sa main à Phénix.

“Nothing matter. She’s just asks me where I hidden her pants. Do you want to go in a special place ?”  

Non, il ne se métamorphoserait pas. Phénix prenait un risque, il ferait de même. Et peut être qu’avec un visage familier, elle risquerait moins de paniquer.      
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Jeu 21 Juin - 10:13

Bring me outLes sous-vêtements de la conseillère étaient cachés dans un tuyau d’aération. Quand elle remarquerait leurs disparitions, cela promettait d’être drôle. De mettre un peu d’ambiance dans le QG. Et peut être de faire sourire Phénix. Le genre de sourire qu’elle affichait maintenant. Heureux. Sans sentiments négatifs derrière. Le prémice d’une après-midi réussie.
Les doigts s’entrelaçant. L’ancre se créant. La proposition de déambuler. Sans but. Juste… respirer, se libérer du carcan oppressant que représentait, parfois, le QG. Trouver un lieu où le rouge ne dominerait pas, où le sang n’entâcherait pas les moindres recoins. Un endroit où Phénix serait une jeune femme lambda. Bloody Mother réduite à un simple souvenir, un vague cauchemar sans formes et sans odeurs.

Phénix ne s’en rendait sûrement pas compte, mais, ce qu’elle faisait, cela touchait Loki. Elle lui faisait assez confiance pour affronter ses peurs à ses côtés. Elle s’en remettait à lui, à ses capacités à la calmer. Capacités qui se révéleraient peut être utopiques. Qui pouvait réellement prévoir ce qui se passerait ?

Peu de monde. Des rues peu empruntées. Loki s’assurant de ne pas entraîner Phénix dans un endroit trop fréquenté. Il ne connaissait pas les limites de la jeune femme, ni ce qui provoquait son angoisse. Le monde, le bruit, la grandeur écrasante des gratte-ciels ? Ou juste la crainte de se retrouver bloqué dans un lieu inconnu ? bloqué par les gens, par l’environnement, par l’inconnu. Il ne fallait donc pas jouer avec le feu, mais avec la sécurité. Guetter, surveiller le moindre mouvement de Phénix. Analyser, se rassurer. Lui presser doucement la main si les passants deviennent plus nombreux. Lui rappeler sa présence. Qu’elle n’est pas seule face au monde, face à cette ville qu’elle ne comprend pas, qui ne la comprend pas.
Sortir du Bronx. Déboucher sur un endroit avec un peu plus de monde. Rien d’exceptionnel, pas une foule compacte, mais au moins une dizaine de personnes. Repérer un vendeur à la sauvette, de hot-dogs. Se souvenir de l’existence d’un parc un peu plus loin.

“To celebrate that, do you want something ? An ice-cream, the latest fashionable shoes, no matter what it is, I will offer it to you with pleasure.”

“And there is a public garden further away, if you want a break."   
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Jeu 28 Juin - 23:01

Bring me outLa crainte d’être reconnu. La honte de devoir se cacher. De ne pouvoir se balader à visage découvert, comme n’importe qui. Le dégoût de se mêler à la populace. Disparus, oubliés, ne demandant qu’à ressurgir mais relégués au second plan, pour l’instant. Prêter enfin attention à quelqu’un d’autre, ne plus se préoccuper que de soi. Enfin ressentir cette sensation douce, réconfortante, cette impression de servir, d’être utile. Regarder Phénix, et enfin se sentir place. Cela peut sonner niais, mais il n’y avait pas d’autres mots pour décrire cette sensation d’apaisement. La jeune femme dévorée, consumée par une colère, une haine grandissante, avait disparu. Comme si le soleil faisait disparaître les ombres autour d’elle. Qu’en dehors du bunker, Bloody Mother, tel un vampire, ne pouvait agir. Et cela, cet exploit, Loki arrivait à s’en croire l’auteur. Une confiance en soi, qui n’avait jamais existé qu’en façade, fit surface. Du moins, jusqu’à ce que Phénix réponde à sa question.  
   
La jeune femme aurait pu répondre n’importe quoi. Même quelque chose de débile, comme une carotte ou une patate. Mais elle choisit un sujet plus sensible.
Un air semblant innocent. Des mots loin de l’être. Lourd de sens. De sous-entendus. Qu’avait-elle en tête en posant cette question ? Demandait-elle cela pour rire ? ou bien voulait-elle une réponse sérieuse ? Etait-ce vraiment le bon endroit pour en parler ? Pensait-elle réellement que le dieu de la malice pouvait aimer ? s’engager dans quelque chose de sérieux ? Même lui ne savait pas. Il ne s’était jamais posé la question, personne ne le lui avait demandé. Loki masqua sa surprise, son incompréhension comme il put. Sans résultat convaincant.

Ne rien répondre. Reprendre sans se presser la route vers le parc. Le pouce de Loki caressa doucement, inconsciemment, le dos de la main de Phénix. Il réfléchissait à quoi lui répondre, comment lui répondre. Sur quel ton. Il n’est pas à vendre. Il n’existe pas. Il est déjà à toi. Trop cher pour toi. Tu serais prête à payer combien ? Laquelle choisir. Laquelle causerait le moins de dégâts. Comment en être sûr ?

“Maybe. I think a young woman with blue eyes has already bought it. What about yours ?”
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Ven 29 Juin - 14:06

Bring me outLa réponse de Phénix fut un ouragan, une tempête dévastatrice. Plus que les mots, son air si naturel. Elle énonçait des faits, simplement, sans malice, sans hypocrisie. Comme toujours, elle restait honnête. Et ne pouvoir se raccrocher à un doute, une suspicion, c’était comme se noyer et ne voir aucune bouée. Se retrouver à la merci des mots, des sentiments de l’autre, se les prendre en pleine face, et ne pouvoir qu’accepter leur indéniable vérité. Aucun moyen pour les fuir, aucune sortie de secours. Devoir accepter que Phénix ouvrait son coeur, se mettait à nu, accepter et assumer cette preuve d’une entière confiance. Se retrouver bloqué, coincé, ne voulant pas entendre ce qui pouvait changer tant de choses, si aisément. Vouloir fuir, s’échapper. Plus que le vouloir, en mourir d’envie.

Cette déclaration, qu’attendait Phénix en retour ? Voulait-elle quelque chose en particulier ? Son passée amoureux n’était que brouillard et incertitudes. Mais elle avait peut être déjà fait ce genre de discours. Peut être qu’elle l’adaptait, et le sortait à tous les hommes qu’elle embrassait. Le visage de Loki devint impassible, stoïque. Froid. Il n’était pas prêt à entendre les mots de Phénix. Pas prêt à faire face. Pas prêt à admettre qu’elle disait la vérité. Il se souvint qu’il n’avait pas répondu à sa question, en profita pour gagner du temps.

“She bought my heart with his capacity to surprise me, his intelligence, his wisdom, his charisma, and many other things. I love her every day à little more.”

Phénix était une personne formidable, un très bon chef, elle ne méritait pas de vivre sous le joug de Bloody Mother. Elle ne méritait pas cette vie.

Loki lâcha la main de Phénix, passa un bras autour de ses épaules. Plus ils se rapprochaient du parc, plus nombreux étaient les gens. Cela l’inquiétait, mais il n’en montra rien, ne voulant lui transmettre cette inquiétude.

“That man who bought your heart is lucky. I hope to meet him someday.”
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Mer 4 Juil - 12:58

Bring me outLa peur, l’angoisse. Elles arrivèrent sans s’annoncer, sans prévenir. Sans tambours ni musique, elles firent tout basculer. Rapidement. Impitoyablement. Phénix craqua. À qui la faute ? L’environnement, les mots, les pensées… ? Comment savoir qui était le vrai coupable ? S’il y en avait réellement un, ou si c’était le destin qui s’acharnait, une fois de plus, rappelait que tout ne tenait qu’à un fil, qu’être libéré de ses peurs restera, pour toujours, une utopie. Extirper Phénix de cette situation semblait impossible, les évènements s’enchainaient si rapidement, sans laisser le temps de respirer, de se poser. Mais il fallait agir, vite, avant que la situation ne devienne incontrôlable.
Phénix se mit à courir, Loki la suivit, tenta de la rattraper, de les téléporter. Mais une muraille de pierre l’en empêcha. Se retrouver bloqué, à ne rien pouvoir faire, chercher une solution pour percer cette défense, pour disperser les civils. Toutes pensées interrompues par un blast brûlant. Téléporter rapidement deux civils quelques mètres plus loin, à l’abri. Quelques pierres ricochèrent contre la peau, ne laissant qu’une trace noire. Les flammes laissèrent leurs marques sur les vêtements. Mais cela n’avait aucune importance. Seule comptait la jeune femme essoufflée, au sol. Cette voix tremblante et terrifiée.

Loki se précipita vers Phénix, la prit dans ses bras malgré la chaleur.

“I’m here”

Dans un éclat vert ils disparurent.

Une planète parmi tant d’autres, inconnue de beaucoup, peu habitée comparée à d’autres. Des papillons, de toutes les tailles, de toutes les couleurs, étaient les maîtres des lieux. L’un d’eux se posa brièvement sur l’épaule de Phénix, avant de fuir. Loki recula un peu, assez pour pouvoir planter son regard dans le sien, poser une main sur sa joue. La panique, la crainte, qu’ils ressentaient, transparaissaient dans son regard, sans qu’il puisse l’en empêcher. Il s’en voulait de ne pas avoir pu empêcher la crise, d’en être peut être la cause.

“Calm, everything’s okay, you’re in safe. Do you hear me ? You’re in safe. Calm, breathe. I’m here, nothing will hurt you.”
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Jeu 5 Juil - 1:59

Bring me outUn regard fuyant. Des mots violents. Percutants. Symboles d’émotions profondes, violentes. Destructrices. Des larmes. Comment les faire disparaître ? Comment savoir ce que voulait Phénix ? Des réponses ou juste une présence rassurante ? D’habitude, Loki arrivait à lire en les gens, savoir ce qu’ils attendaient. Mais avec Phénix c’était toujours plus complexe. Peut être car ce qu’elle pensait, comptait réellement, que les conséquences lui semblaient plus graves s’il se trompait. Peut être car la puissance de la colère, de la haine, qui sommeillaient en elle, le désarmerait toujours un peu. Loki ne comprenait pas comment quelqu’un pouvait en contenir autant, et être toujours en vie, sans exploser. Il ne comprenait pas pourquoi, comment, Phénix en était arrivée à ce point, de ne pas pouvoir sortir, éternellement bloquée dans le même lieu, à devoir se cacher derrière un masque pour survivre. Jamais oser poser la question, de crainte de remuer de mauvaises choses. Si Loki l’avait fait, peut être qu’ils n’en seraient pas là, peut être qu’il aurait trouvé une solution.

“You’re not a monster !”

Sentir douloureusement que cette phrase n’aurait aucun effet. Mais ne pas savoir quoi dire d’autre. Avoir juste envie de lui crier dessus, de la secouer, de la forcer à voir qui elle était vraiment. En avoir assez de cette sensation d’impuissance, de ne jamais pouvoir l’aider.

“You’re a wonderful person who is fight every day for hers. You give a shelter to the mutants, you allow them to live in safety ! You don’t just give pain ! Fuck, you killed for me !”

Loki aida Phénix à rejoindre le sol. Il préféra ne pas relever le fait qu’elle l’avait traité de monstre. Elle ne l’avait pas fait exprès, il en avait conscience, et dans le fond il s’en fichait. Il en était un, il l’assumait et ne regretter aucun meurtre. Les yeux de Phénix se fermèrent, ses mots firent l’effet du claque.

“Die ? I don’t want you to die ! Shit, you made me a love declaration, did you forget that ? I love you, i’m here for you ! You’re not alone !"
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Jeu 5 Juil - 4:36

Bring me outSi Phénix mourrait. Non, cette phrase ne pouvait se finir. Le début était déjà assez horrible à formuler. Elle avait pris une place si importante. Elle était devenue un pilier. Sa présence une évidence. Sa voix un réconfort. Son absence causait un vide, aussi bien dans le coeur que dans la pièce. Elle ne pouvait partir. Ce serait une des pires choses qui pourrait arriver. Et puis, cela lui ressemblerait si peu de laisser tomber, d’abandonner. Avant d’être une cheffe, c’était une guerrière.

“But your anger it’s a part of you and I accept that. In any way, you have many other qualities that make me forget. Really.”

Une oeuvre d’art n’est jamais parfaite, c’est ce qui lui confère toute sa beauté et sa puissance. C’était pareil pour Phénix. Elle avait besoin de quelqu’un, quelqu’un qui lui rappelle qu’elle n’était pas faite que de colère. Que cette émotion n’empêchait pas les gens d’apprécier ses qualités de stratège ou de leader.
Que Phénix soit prête à faire n’importe quoi pour lui, Loki le savait. Sans réussir à l’admettre. Cela semblait si utopique, qu’un jour, quelqu’un qu’il n’aurait pas manipulé, lui accorde autant d’importance. Utopique, fou, improbable. La plus grande preuve d’amour que pouvait donner Phénix. Presque, si ce n’est autant, de poids que sa précédente déclaration.

Un silence suivit les trois fameux mots. Ceux que les humains semblaient avoir tant de mal à se dire, à s’avouer. Un silence qui aurait pu paraître inquiétant, si Phénix n’avait pas déjà ouvert son coeur.

“You’re what ? Lovely, elegant, a great fighter ?”

Et plein d’autres choses, mais ce serait se répéter. Si seulement elle pouvait se voir à travers ses yeux, tout serait tellement plus simple.

“Trust me I've been through a lot worse”

Du pouce essuyer la larme. Faire apparaître un hot-dog chaud dans l’autre main.

“So now just eat a hotdog and watch the butterfly fly, okay ?”
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Jeu 5 Juil - 6:13


Bring me outLe hotdog disparut. Le récit commença. Sincère, émouvant, touchant. Dissipant de nombreuses zones d’ombres. Distillant une colère sourde dans les veines. Envers cet être abject se prétendant mère, envers ce père qui n’en avait que le titre. Mais ne rien dire. Rester silencieux tout du long. Ecouter, apprendre, retenir. Montrer son soutien, sa présence, d’une simple pression de la main, d’une étreinte un peu plus appuyée. De toute manière, rien ne semblait pouvoir arrêter Phénix, le flot de ses paroles, la rivière de ses mots. Quelques larmes perlèrent, vite essuyées. Le flot finit par se stopper. La dernière phrase fut dite. Le dieu de la malice osa enfin prendre la parole.

“I'm sorry for everything you've been through. You didn't deserve it.”

Personne ne l’aurait mérité. Mais la vie était connu pour être une pute en bas-nylons. Le silence revint, confortable, seulement perturbé par le doux battement d’ailes des papillons. Un bref instant d’hésitation prit Loki. Se confier à son tour ou non, sur quel sujet. Quelques secondes de silence en plus.

“I always wondered if my mother agreed to abandon me and, why my father did not give me a chance, if he was not just ready to have a son. But... I would surely never have the answers.”

Laufey prétendait que Loki était trop faible. Mais il n’était qu’un bébé, qui pouvait prévoir comment il grandirait ? Labyrinthe de questions où il était facile de se perdre, questionnements habituels et tortueux.

“And… Trust me if I find your mother I’ll kill her.”

Peut être que sa mort pourrait libérer un peu Phénix, lui permettre d’aller un peu mieux, de voir une de ses peurs disparaître. C’était un pari à prendre. Cela mériterait réflexion, mais la possibilité de faire entrer Phénix dans une base d’Hydra, qu’elle puisse tuer sa génitrice, se venger d’années de souffrances, était envisageable.

“We go home when you want. Take your time to get back to you.”
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Ven 6 Juil - 8:04


Bring me outFront contre front. Les yeux fermés. Face aux paroles de Phénix, une larme aurait pu couler. Mais ce ne fut pas le cas. Les joues restèrent sèches. Oui, sans leurs précédents ils ne se seraient jamais rencontrés. Peut être même jamais croisés, ou juste aperçus. Mais pourquoi fallait-il traverser tant d’épreuves, ressentir autant de douleur, pour enfin trouver la paix, la bonne personne. L’âme sœur. Si ce concept existait réellement. Loki rajouta cette question à une liste qui, au fil des années, ne faisait que s’allonger.  
Les lèvres se rapprochèrent. Douce capture, tendre reddition, capitulation. Échange sincère, valant toutes les déclarations possibles, imaginables. Phénix fut celle qui y mit fin, s’écartant pour se relever. Loki fit de même, la suivit, prêt à la rattraper si elle chutait. Il regarda les papillons recouvrir les bras de Phénix. Heureuse. Elle semblait heureuse. Plus d’apparente trace de colère. Comme si la crise n’avait jamais existé. Que cet endroit pouvait éclipser toutes idées noires, qu’ici les choses ne pouvaient que s’améliorer. Les mots qu’elle prononça, ils ne firent que confirmer cette impression.

Construire un futur. De belles paroles. Si les dieux avaient un futur. Loki parcourait ce monde depuis plus de mille ans. Il avait vu des civilisations naître et mourir. Il verrait Phénix vieillir. Elle prendrait des rides, il gardera la même apparence. Ils n’avaient pas de futur possible. Dans une soixantaine d’années, au mieux, ils seront à nouveau séparés. Sans possibilités de se retrouver.    
Mais Loki garda ses sombres pensées pour lui, plaqua un tendre faux sourire sur ses lèvres. Il n’aimait pas l’idée de lui mentir, mais détestait encore plus celle de la blesser. Il la prit dans ses bras, faisait attention à ne pas écraser les papillons. Lui murmura doucement à l’oreille.

“Difficult ? No. With you everything is easy.”
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Sam 7 Juil - 0:05


Bring me outUne simple étreinte. Un sanctuaire. Un abandon. Les questions, les craintes s’évanouissaient. Seule comptait la présence de Phénix, sentir qu’elle serait toujours là, le ressentir au plus profond de soi. Seul comptait cet instant de paix, silencieux, loin du monde extérieur, loin de tout. Mais, il faudrait reprendre contact avec la réalité, retourner sur cette Terre immonde et ignoble, à un moment ou un autre. Phénix ne pouvait laisser ses enfants seuls éternellement, après tout ce qu’elle avait fait pour eux, elle ne les abandonnerait pas du jour au lendemain, pour aller courir dans les champs.
Le sourire apaisé de Phénix, Loki ne pouvait le voir, mais il le sentait dans sa voix, dans ses muscles semblant plus détendus. Puisqu’elle était prête, cela ne servait à rien de retarder le départ.  

Un éclat vert et ils disparurent.

Réapparition au milieu de l’arène. Vide. Silencieuse. Elle l’était rarement. Un coup de chance. La téléportation aurait pu se finir dans la chambre. D’un abri à un autre. Mais le dieu de la malice avait une idée. Quelque chose qui pourrait permettre à Phénix de finir la journée en beauté, de définitivement oublier sa crise, de se défouler. Se détacher doucement de son étreinte avec un sourire malicieux. Celui qui, en général, ne présageait rien de bon. Bien au contraire. Reculer de plusieurs pas. Apparition de l’épée de Bloody Mother aux pieds de Phénix. Apparition de deux dagues dans les mains de Loki.

“To finish the day, what would you say about à friendly fight? I'm sure you won't be able to touch me.”

Une idée en plus germant dans l’esprit malicieux. Quelque chose pouvant rendre les enjeux plus intéressants.

“But if you succeed, you can ask me what you want. Maybe it'll be an opportunity for you to see if I'm the beast of the hell.”

Comment oublier la question de Phénix de ce matin.
©️ 2981 12289 0

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Phénix Warren

Bloody Mother

avatar

AVATAR & CRÉDITS : marie avgeropoulos (par moi).
GROUPE : vilains.
CRIMES COMMIS : 75
DATE D'INSCRIPTION : 04/05/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : vingt-six ans.
NOM DE CODE : bloody mother.
GÉNOME : mutant.
PROFESSION : assassin / leader d'un clan de mutants.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: +18 (loki) bring me out.   Sam 7 Juil - 3:02