FORUM FERMÉ.


Partagez | 
 

 Please, do not invade my personal space » Lys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité




MessageSujet: Please, do not invade my personal space » Lys   Dim 25 Mar - 22:53

Elisabeth Christine Marshall
I don't want to move to a lost isle

nom complet : Seul le premier tient du passé, le reste est emprunté, Elisabeth qui est devenu Lys en souvenir d'une amitié oubliée, Christine Marshall en mémoire à cette octogénaire a qui elle a tout volé date de naissance : un quatorze février, quelqu'un s'est bien moqué ce jour-là en l'an 1993 lieu de naissance : elle n'aurait pas pu prétendre être née autre part qu'en Amérique, et plus précisément dans le triste quartier du Bronx nationalité : Américaine, ce même si selon sa mère elle aurait au moins pu avoir une double nationalité et être fière de ses origines irlandaises résidence actuelle : cela peu paraître étonnant mais elle a su à force de détermination et de longues heures de travail se payer un appartement dans le Queens possible identité secrète : elle n'en voulait pas mais l'un de ses protégés en a décidé autrement, c'est ainsi que dans le pire des cas, certains la connaissent sous le nom de code Pixie Dust, sauf qu'elle ne fera voler personne et qu'aujourd'hui encore l'entendre lui donne envie de pleurer casier judiciaire : sous sa nouvelle identité elle n'en a aucun, mais Elisabeth Dwight est accusée de délinquance, de vol, d'abus de faiblesses sur personnes âgées, ainsi que soupçonnée de trois disparitions et de deux meurtres génome : tant elle aurait voulu être humaine qu'elle a du mal à s'avouer avoir le génome mutant, cause de tout ses ennuis orientation sexuelle : elle n'en a foutrement aucune idée, aimer est synonyme de souffrance à ses yeux dès lors où le moindre geste d'affection pourrait signer un arrêt de mort, mais quitte à devoir se prononcer, peut-être bisexuelle statut civil : sur papier, elle est une veuve attristée qui se remet donc du décès de son cher et tendre, en réalité, elle n'a d'autre choix que d'être célibataire situation professionnelle : il lui fallait changer de vie, s'isoler sans être soupçonnée et les chiffres l'ont toujours attiré, elle est comptable pour l'accès facile à l'argent et l'amour du métier appartenance : elle aurait pu être simple civile, si bien il est possible de l'être en ayant le génome mutant, mais sa faiblesse réside en son coeur et elle veut que tous puissent connaître un lieu sûr et grandir entouré de gens bienveillants, alors c'est chez les indépendants qu'elle se retrouve, n'ayant pas l'étoffe d'une héroïne et empruntant parfois le chemin le plus facile sans se soucier des conséquences

personnalité
On ne peut la décrire sans commencer par le toucher, cet acte essentiel de l’être humain qui est présent dans tous les domaines de la vie et qui lui est interdit. Certains aiment le toucher, d’autres le rejettent ou ne l’aiment pas mais elle, elle en est privé. Par conséquent, depuis ses douze ans, Lys est dépressive. Son désespoir est tel qu’elle a, à l’époque, accepté de prendre la cure miracle qui aurait dû la libérer. Sa frustration telle qu’elle a voulu se donner la mort quand elle lui a été reprise. Au fil des années, son comportement s’est centré autour de sa mutation et une part d’elle a sombré.

Lys souffre de cyclothymie, une sous forme de bipolarité. Ne vous étonnez jamais de la voir triste un jour et joyeuse le lendemain, c’est un autre aspect de sa vie qu’elle ne contrôle pas. Là où ses périodes euphoriques et dépressives ne l’emmènent pas aux extrêmes, il n’en reste pas moins troublant qu’elle puisse un jour paraître sûr d’elle et tolérer sa mutation pour ensuite rentrer dans un état apathique. Tous s’accordent à dire qu’elle est volontaire et bienveillante, ils n’ont pas torts. Bien qu’elle soit capable de manipuler les esprits faibles, au fond, elle a bon cœur et sait que jamais elle ne tournerait le dos à un être dans le besoin. Peu importe qu’il soit mutant, humain ou bien même un animal. La solitude la pèse énormément mais elle se l’impose, sa détermination est sans appel et l’expérience lui a appris que baisser sa garde peut être mortel.

Peut-elle faire consciemment le mal ? Oui. Ses conceptions morales ont été construites sur l’idéologie d’un monde imaginaire. Lys a passé quelques années à l’institut Xavier et sera éternellement reconnaissante d’y avoir trouvé bien plus que des camarades. Néanmoins, elle a toujours su que le monde extérieur n’était pas faire pour elle, non parce qu’il la rejetterait, mais parce qu’elle ne pourrait l’accepter. Elle tuerait pour ce qui lui est cher et malgré la colère qu’elle ressent envers sa propre mutation, sa propre personne, elle considère les mutants comme sa famille. Ses semblables. Peu importe s’ils prônent la paix ou la guerre. Peu importe leurs âges, leurs crimes, si tel choix devrait se faire ce serait eux contre tous. Elle en a trop conscience et n’estime pas avoir le droit de vie ou de mort alors elle préfère aider son prochain. Il ne faut pas confondre sa gentillesse avec de la naïveté ou de la peur, seulement pour ce qu’elle est, un acte aussi banal que le toucher dont elle est privée.

Son quotidien est centré sur sa mutation. Ne rien toucher, ne pas se déconcentrer. Manger beaucoup, s’assoupir pendant de courtes périodes, ne pas finir au milieu d’une foule ou encore se rappeler que la douleur est une question d’endurance. Car elle ne souffre pas que moralement, que son corps la trahit, que ses cellules s’autodétruisent et l’affaiblissent. La santé faible, les dizaines de couches qui ne l’empêchent pas d’avoir froid. Lys est désespérée mais se bat malgré tout pour vivre, sa tolérance telle qu’elle accepte aujourd’hui ce cauchemar et tente d’en faire le meilleur.


pouvoirs, capacités
La mutation de Lys consiste à transmuter en poussière tout ce qui rentre en contact avec sa peau. Qu’il s’agisse d’un objet ou d’un être vivant, sa mutation transforme la structure moléculaire en résidu de fibres et de fins débris. Et ce peu importe la matière ou la vélocité. Son pouvoir est toujours actif, bien qu’il lui faille maintenir un contact pendant au moins trente secondes avant que ce dernier ne transmute individuellement la matière rencontrée. Autrement, la transmutation au niveau moléculaire s’arrête dès qu’il n’y a plus de contact physique.

Ce n’est qu’en se concentrant que Lys est capable de ne pas réduire en poussière les objets du quotidien ou encore ses vêtements. Il lui est cependant impossible de se concentrer suffisamment pour contrôler complètement sa mutation car cette dernière, lorsqu’elle est contenue, se retranche sur les seules cellules à sa disposition. C’est-à-dire sur les cellules de Lys. Fort heureusement, son pouvoir modifie et accélère son métabolisme cellulaire et ses cellules se recréent aussi vite qu’elles ne se détruisent.

Ça ne l’empêche cependant pas d’en souffrir et cet état de douleur permanente a fait d’elle une personne à la santé fragile. Elle est par ailleurs obligée d’ingérer près de quatre-mille calories par jour pour maintenir son métabolisme et ne pas finir elle-même en tas de poussière. En conséquence, elle s’est depuis longtemps interdit le moindre contact physique et déteste par-dessus tout sa mutation, qu’elle définit comme véritable aberration. Et bien que ses cellules se régénèrent, la santé de Lys se fragilise chaque année un peu plus, lui laissant peu d’espoir quant à son espérance de vie. Pour l’instant, elle a calculé qu’elle atteindra au moins la quarantaine. À la seule condition de ne jamais se trouver dans une situation qui lui impose de restreindre son pouvoir pendant plus de trente secondes en touchant quelqu'un d'autre.


Aka T
ft. Kacey Rohl

prénom : Alice âge actuel : la vingtaine pays/région : belgique impressions du forum : je ne serais pas là si je ne le trouvais pas magnifique    éventuelles suggestions : finir le sujet des affiliations    fréquence de connexion : 3-4/7 j un dernier mot :    code du règlement : Hannibal Lecter  




Dernière édition par Lys C. Marshall le Mer 11 Avr - 17:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Dim 25 Mar - 22:53

histoire du personnage
Careful, I'm nice but not that nice

Son regard se fixe sur le jeune homme, l’observe glisser le long du mur pour s’étaler au sol. Sa respiration se fait irrégulière et elle se retrouve à lui demander d’inspirer, d’expirer. Tout en maudissant cette crise de panique, elle aurait voulu apprendre une leçon à l’espèce de brute qui croyait bon de s’en prendre à plus faible que lui. Il faut qu’elle aide le gamin à se calmer, elle ne sait pas ce qu’il sait faire exactement et espère ne pas avoir à le découvrir dans une allée. Sans quoi certains témoins deviendraient gênant et elle gère mal les imprévus. Elle n’a jamais réellement eu de mauvaises intentions et s’en voudrait si elle devait se débarrasser de quelques curieux. Ou peut-être est-ce là le réel problème. Elle ne croit pas en avoir eu mais ses actions prouvent le contraire. Il y a bien longtemps qu’elle a cessé de comprendre et qu’elle ne cherche plus à le faire. Tant d’années à vivre avec les siens, pour ensuite retomber dans ses vieilles habitudes. Bien évidemment, elle peut mettre tout ça sur le dos de sa cyclothymie, ce qui en soit serait autant vérité que mensonge. Ou bien blâmer son ignorance, sa naïveté. Une enfant de treize ans, livrée à elle-même après avoir fuguée, personne ne pourra nier qu’il est alors difficile de ne pas commettre certains crimes. Des petits vols par-ci et par-là. L’ironie du sort, encore. C’est la délinquance qui l’a mené aux mains de la justice. Et c’est son arrestation qui l’a mené à l’institut Xavier. Ils ne l’auraient jamais trouvé autrement. Comme elle n’aurait trouvé cet adolescent s’il n’avait lui-même pas commis quelques vols.

C’est une boucle sans fin, un cycle vicieux. L’endroit où elle compte emmené ce jeune mutant lui a permis de découvrir un autre monde, d’oublier ses malheurs pour connaître un certain degré de bonheur. Et pourtant, elle n’y est pas restée. En perspective, ça l’a mené sur un chemin bien sombre. Difficile de craindre commettre un crime quand on possède déjà un casier judiciaire. Quand on est déjà accusée d’être impliquée dans le meurtre d’un homme. Son oncle, plus précisément. Ses parents auraient dû la haïr et ce souvenir lui est autant plus douloureux car il ne méritait pas cette fin. Un homme bien qui fût victime de sa mutation. Elle ne peut en dire autant du deuxième homme qu’elle a tué ainsi, ou du troisième. Ce n’est qu’après avoir réduit une quatrième âme en poussière que ses nuits furent hantées par des cauchemars. Mme Marshall ne méritait pas son touché et pourtant elle n’a pas hésité. Aujourd’hui encore, elle s’en veut sans s’en vouloir réellement. C’était une femme âgée, seule et qui souffrait jour après jour de ses nombreux problèmes de santé. En soit, elle l’a libéré et s’est procurée une nouvelle identité avec les bons contacts, un acte gagnant gagnant, vraiment.

En soit, elle n’est qu’une vulgaire meurtrière qui mérite que sa mutation la réduise lentement au néant. Et tenter de se racheter une conscience en aidant son prochain est à la limite du pathétisme. Pire encore, oser penser cela alors qu’elle serait prête à tuer à nouveau pour aider des mutants ou protéger sa nouvelle vie… N'est-ce pas là, la définition même de l'égoïsme? Il y a des jours ou les remords l'étouffent et d'autres ou elle s'en fiche complètement. Au final, elle a toujours su tirer profit de la seule chose au monde qu'elle déteste plus encore que l'humain. Et sa mutation n'est pas exactement apte à porter la faute. L’adolescent se calme et la sort de ses pensées. Elle ne peut rien faire pour lui s'il refuse son aide, si ce n’est insister. Et quand il semble enfin capable de se concentrer sur elle, il semble regretter qu’elle l’ait retrouvé, l’ayant fui dix minutes auparavant. Il répond alors à la question qu'elle lui avait posé, bien qu'elle ait du mal à le comprendre tellement il parle vite.

« Je ne peux pas, personne étant sain d’esprit ne tolère ma présence ! Je dois me faire soigner ! »

L’antidote. Quelle idée de penser à cela maintenant. À ce sérum miracle qui par son inefficacité a causé bien plus de torts. Le souvenir de ses parents, le regard accusateur, comme si elle avait fait exprès de guérir. De piétiner leurs espoirs. Aujourd’hui, avec le recul, elle sait qu’ils ne voulaient que son bien. Qu’ils n’ont jamais voulu lui faire de mal, seulement lui donner une chance. À l’époque, elle aussi avait voulu y croire. Mais n’est-ce pas ça l’ironie de l’histoire ? Elle avait tourné le dos à ses parents avant qu’ils ne puissent tourner le leur. Car si l’inefficacité de l’antidote les avait déçus, ça l’avait anéanti à elle et non à eux. Seule raison pour laquelle elle peut affirmer ses prochaines paroles avec conviction alors même qu’elle s’accroupit devant le jeune mutant. « Il faut d’abord s’accepter soi-même avant d’exiger des autres de faire pareil. » Heureusement, cet adolescent ne la connaît pas personnellement. Sans quoi il pourrait se permettre un ricanement moqueur à l’entendre prononcer de tels mots. Mais ce n’est pas le cas, il n’est pas en position de la juger ou de se moquer de l’hypocrite qu’elle fait. C’est sans aucune hésitation qu’elle lui tend sa main et l’adolescent lui lance un regard interrogateur. Il y a moins de vingt minutes elle lui a expliqué ce qu’elle pouvait faire, sans rentrer dans les détails. Sans lui dire que les gants qu’elle porte ne protègent pas de sa mutation. Néanmoins, il l’ignore, ce petit détail qui a son importance. Et quand il pose sa main dans la sienne, elle ressent l’énergie sous sa peau. Ce pouvoir dévastateur qui semble soudainement couler dans ses veines, se pousser un chemin à travers ses pores. Ce n’est qu’avec les années qu’elle a appris à le contrôler. Et alors qu’elle se concentre sur ce simple contacte, les premiers picotements se font ressentir. La douleur qui en suit en ferait hurler plus d’un, mais c’est ce qu’elle vit à longueur de journée alors aujourd’hui, elle l’a ressent à peine.

Un contact si rare, dès plus brefs. Dès qu’il se relève, elle lui lâche la main, un sourire au coin des lèvres. « Si tu en as finis de te plaindre, je crois qu’il est temps de se mettre en route. Tu verras, une fois qu’on sera là-bas, tout ira mieux. Parole de mutante. » Lui faisant signe de la suivre, elle le mène jusqu’à la rue principale en quête d’un taxi. L’argent n’est pas un problème, peu importe la route à faire. Et surtout, jamais elle n’oserait conduire jusqu’à l’institut, la paranoïa la gagné depuis son départ. C’est le seul endroit où elle se sent en sécurité, parmi les siens. Dans un environnement qui ne prône pas la guerre et toutes autres  pensées malfames  qui peuplent  la ville. Ses souvenirs de traduisent en une histoire qu’elle raconte à cet adolescent. Car il faut le rassurer, elle voit qu’il s’inquiète de la véracité de ses mots, qu’il n’ose espérer de peur que ce n’est que mensonge, une utopie exagérée. Au vue de ce qu’il lui a raconté, au début c’est dans les Avengers qu’il avait posé tous ses espoirs. S’ils pouvaient être ainsi vus, comme des super-héros, alors tous pourraient avoir une chance. Une telle naïveté ne peut provenir que d’un enfant qui n’a pas encore vu ce dont était capable l’humanité. Et tant mieux, son cœur se serre déjà en sachant qu’il a dû supporter le rejet de ses propres parents. Il n’a heureusement pas du connaître le reste. Le monde est un lieu cruel et les enfants ne devraient jamais y être laissés pour compte, bien trop de dangers. Bien trop de mensonges.

Quand ils arrivent à destination, elle le mène jusqu’à la porte d’entrée et le laisse aux bons soins d’un professeur. Jamais plus  elle ne mettra un pied dans l’institut, de crainte d’y rester, de ne plus jamais vouloir s’en éloigner. Souhaitant à l’adolescent de trouver sa place parmi les leurs, elle l’abandonne sur ces paroles et rebrousse chemin. La mélancolie l’accompagne, tant elle aimerait rester. Mais il y a bien longtemps qu’elle s’est rendu compte d’une cruelle réalité. Ce même que parmi les siens, là où personne ne la juge et où elle a sa place, il n’est pas bon qu’elle reste. Trop dangereux. Elle l’est, ne souhaite jamais réduire un enfant à de simples résidus. Ils n’ont pas réussi à la convaincre mais ce seulement parce qu’elle ne leur a pas laissé le temps de le faire. Quitte à risquer des vies, autant que ce soit celles des homo sapiens. Et si entre deux elle a la possibilité d’un jour se rendre au Wakanda, elle pourra peut-être enfin trouver le repos éternel. En attendant, il y a sans doute encore d’autres mutants à aider et d’autres choses à découvrir.




Dernière édition par Lys C. Marshall le Sam 21 Avr - 14:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Azazel E. Heartless

lucifer ☩ bastard of the devil

avatar

AVATAR & CRÉDITS : Billie Joe Armstrong (VERT ALLIGATOR)
GROUPE : Indépendant et exorciste dépendant de l'Ordre du Vatican
CRIMES COMMIS : 426
DATE D'INSCRIPTION : 04/03/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : Il a trente-cinq ans, le bon âge à ce qu'il parait.
NOM DE CODE : Lucifer, emprunté à la Bible, ancien prénom de son père. Oui, l'ange tombé du ciel devenu le diable. Un héritage en quelque sorte, bien que tout ceci ne soit que de la symbolique.
GÉNOME : Démon; fournis avec tous les accessoires
PROFESSION : Chômeur à plein temps.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Dim 25 Mar - 22:56

non sérieux, il est encore là le sujet des affiliations ? Arrow /BUS/

En tout cas, bienvenue officiellement parmi nous très chère
Bon courage pour la suite de ta fiche. Si t'as la moindre question : crie /o/

___________________________________________



astra; bb — "I will never forgive Satan, nor any of his demons! And definitely not the son of Satan! I will kill you, even if it costs me my life!" ;; @foreverxago
Revenir en haut Aller en bas

Carol S. Danvers

Captain Marvel

avatar

AVATAR & CRÉDITS : Brie Larson
GROUPE : Héros
CRIMES COMMIS : 77
DATE D'INSCRIPTION : 23/03/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
NOM DE CODE : Captain Marvel
GÉNOME : Humaine optimisée
PROFESSION : Rédactrice en chef de magazine




Voir le profil de l'utilisateur http://returnoftheforce.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Dim 25 Mar - 23:13

Bienvenue et bon courage pour ta fiche mademoiselle

___________________________________________

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Dim 25 Mar - 23:29

Merci Az', je viendrais crier par message privé, j'ai encore des questions donc j'arrive

Merci Carol
Revenir en haut Aller en bas

Blackheart

they tried to make me holy.

avatar

AVATAR & CRÉDITS : w. bentley ,, abandon (avatar) tumblr (gifs).
GROUPE : le mal à l'état pur. littéralement.
CRIMES COMMIS : 153
DATE D'INSCRIPTION : 18/03/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : indéfini, il semble avoir commencé à faire parler de lui à partir des années quatre-vingt environ.
NOM DE CODE : surnommé black king, ou encore lord blackheart.
GÉNOME : fils du diable, véritable démon.
PROFESSION : futur maître des enfers, un rêve qu'il compte faire devenir réalité.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Lun 26 Mar - 0:42

bienvenue parmi nous avec cette jolie lys qui promet je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fiche, et n'hésites pas si tu as besoin
Revenir en haut Aller en bas

Karen Page

way down we go.

avatar

AVATAR & CRÉDITS : deborah ann woll & moonic (avatar) ; astra (code signature)
GROUPE : civils
CRIMES COMMIS : 107
DATE D'INSCRIPTION : 19/03/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans.
NOM DE CODE : aucun
GÉNOME : humain
PROFESSION : journaliste pour le new-york bulletin.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Lun 26 Mar - 9:07

bienvenue parmi nous la miss et bon courage pour finir ta fiche!

___________________________________________

• karen page
I think of you, I haven't slept. I think I do, but I don't forget my body moves, goes where I will, but though I try my heart stays still, it never moves, just won't be led. And so my mouth waters to be fed, 'cause you're always in my head.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Lun 26 Mar - 11:48

hâte de voir ce que tu vas nous offrir avec ton oc.
bienvenue et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Lun 26 Mar - 19:30

Merci vous trois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Mar 27 Mar - 20:44

Bienvenue à toi sur le fo', et bonne chance pour ta présentation miss
Revenir en haut Aller en bas

Azazel E. Heartless

lucifer ☩ bastard of the devil

avatar

AVATAR & CRÉDITS : Billie Joe Armstrong (VERT ALLIGATOR)
GROUPE : Indépendant et exorciste dépendant de l'Ordre du Vatican
CRIMES COMMIS : 426
DATE D'INSCRIPTION : 04/03/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : Il a trente-cinq ans, le bon âge à ce qu'il parait.
NOM DE CODE : Lucifer, emprunté à la Bible, ancien prénom de son père. Oui, l'ange tombé du ciel devenu le diable. Un héritage en quelque sorte, bien que tout ceci ne soit que de la symbolique.
GÉNOME : Démon; fournis avec tous les accessoires
PROFESSION : Chômeur à plein temps.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Mer 4 Avr - 20:00

Coucou toi

Le délais accordé pour écrire ta fiche est dépassé, souhaiterais-tu avoir une semaine supplémentaire ?
Sans nouvelle de ta part, nous serons contraints d'archiver ta fiche et de supprimer ton compte

___________________________________________



astra; bb — "I will never forgive Satan, nor any of his demons! And definitely not the son of Satan! I will kill you, even if it costs me my life!" ;; @foreverxago
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Jeu 5 Avr - 21:25

Oui désolé, je suis débordée au boulot pour le moment, donc si je pourrais avoir un petit délais d'une semaine ce serait super
Revenir en haut Aller en bas

Azazel E. Heartless

lucifer ☩ bastard of the devil

avatar

AVATAR & CRÉDITS : Billie Joe Armstrong (VERT ALLIGATOR)
GROUPE : Indépendant et exorciste dépendant de l'Ordre du Vatican
CRIMES COMMIS : 426
DATE D'INSCRIPTION : 04/03/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : Il a trente-cinq ans, le bon âge à ce qu'il parait.
NOM DE CODE : Lucifer, emprunté à la Bible, ancien prénom de son père. Oui, l'ange tombé du ciel devenu le diable. Un héritage en quelque sorte, bien que tout ceci ne soit que de la symbolique.
GÉNOME : Démon; fournis avec tous les accessoires
PROFESSION : Chômeur à plein temps.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Jeu 5 Avr - 23:03

ça marche, je te rajoute une semaine supplémentaire comme ta collègue, ça nous envoie donc jusqu'au 12.04

___________________________________________



astra; bb — "I will never forgive Satan, nor any of his demons! And definitely not the son of Satan! I will kill you, even if it costs me my life!" ;; @foreverxago
Revenir en haut Aller en bas

Azazel E. Heartless

lucifer ☩ bastard of the devil

avatar

AVATAR & CRÉDITS : Billie Joe Armstrong (VERT ALLIGATOR)
GROUPE : Indépendant et exorciste dépendant de l'Ordre du Vatican
CRIMES COMMIS : 426
DATE D'INSCRIPTION : 04/03/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : Il a trente-cinq ans, le bon âge à ce qu'il parait.
NOM DE CODE : Lucifer, emprunté à la Bible, ancien prénom de son père. Oui, l'ange tombé du ciel devenu le diable. Un héritage en quelque sorte, bien que tout ceci ne soit que de la symbolique.
GÉNOME : Démon; fournis avec tous les accessoires
PROFESSION : Chômeur à plein temps.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Sam 14 Avr - 15:11

Coucou, me voici enfin

Alors, je ne dégaine pas la fiche de validation parce que j'aimerais avoir plus de détails sur ton histoire, notamment comprendre ce passage dont tu fais référence à la question du casier judiciaire :

Code:
Sous sa nouvelle identité elle n'en a aucun, mais Elisabeth Dwight est accusée de délinquance, de vol, d'abus de faiblesses sur personnes âgées, ainsi que soupçonnée de trois disparitions et de deux meurtres.

De toutes évidences, ça a l'air d'être sacrément important pour la demoiselle si elle en est arrivée au point de changer son identité
Donc j'aimerais que tu nous développes ça dans ton histoire, qu'on puisse mieux comprendre et mieux cerner ton personnage, le parcours qu'elle a fait, etc ...

Une fois que ça sera fait, je pourrais revenir pour te valider

___________________________________________



astra; bb — "I will never forgive Satan, nor any of his demons! And definitely not the son of Satan! I will kill you, even if it costs me my life!" ;; @foreverxago
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Sam 21 Avr - 14:40

Oui effectivement c'était assez important et j'ai complètement zappé (les inconvénients de rédiger une fiche de prez en étant épuisée )

J'ai apporté les modifications en le mettant dans ce fragment d'histoire, j'espère que ça conviendra, j'aimerais surtout exploiter certaines choses, dont un profond remord et manque de compréhension, inrp, so to speak, donc voilà
Revenir en haut Aller en bas

Azazel E. Heartless

lucifer ☩ bastard of the devil

avatar

AVATAR & CRÉDITS : Billie Joe Armstrong (VERT ALLIGATOR)
GROUPE : Indépendant et exorciste dépendant de l'Ordre du Vatican
CRIMES COMMIS : 426
DATE D'INSCRIPTION : 04/03/2018



ÂGE DU PERSONNAGE : Il a trente-cinq ans, le bon âge à ce qu'il parait.
NOM DE CODE : Lucifer, emprunté à la Bible, ancien prénom de son père. Oui, l'ange tombé du ciel devenu le diable. Un héritage en quelque sorte, bien que tout ceci ne soit que de la symbolique.
GÉNOME : Démon; fournis avec tous les accessoires
PROFESSION : Chômeur à plein temps.




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   Sam 21 Avr - 15:33

validation du personnage
lys c. marshall

cette fois-ci, c'est tout bon pour moi et c'est un personnage touchant que tu nous présentes là. t'inquiètes pas va, elle pourra faire des calins à aza, il craint rien. il récupère plus vite qu'il ne respire XD. te voilà validée en tout cas, bon jeu parmi nous I love you

Te voici enfin validé. L'aventure ne s'arrête pas ici, bien au contraire. Elle ne fait que commencer. La fiche de présentation n'était qu'une première étape mais, avant de pouvoir te lancer tête baissée cul levé dans cette chronologie que tu offres à ton personnage ici, il te faudra passer par quelques derniers petits points, certains essentiels d'autres moins. Pour commencer, le plus important : recenser ton avatar, afin que personne ne te pique la célébrité que tu as choisie pour ton personnage, ni même ce dernier. Tu peux par la suite poster ta fiche de liens, ta fiche de topics et également compléter ton compte avec des demandes diverses.

A la suite de cela, il t'est possible de créer un scénario, si ton personnage a tout particulièrement besoin de la présence d'un autre dans sa vie. Tu es également convié à faire un petit tour dans les différents sujets que peut te présenter le flood et ses jeux, et même poster une galerie si tu es un artiste en herbe. Pour finir, nous t'invitons à venir voter toutes les deux heures pour le forum, afin de permettre au forum de se faire connaître et ainsi attire de nouvelles têtes en son sein. Comme dit le dicton : plus on est de fous, plus on rit non ?

Nous ne t'en disons pas plus sur les surprises que le forum peut te réserver, et te laissons le découvrir de fond en comble à ton aise. Nous te souhaitons un bon jeu au sein de age of heroes et restons disponibles en cas de besoin.



___________________________________________



astra; bb — "I will never forgive Satan, nor any of his demons! And definitely not the son of Satan! I will kill you, even if it costs me my life!" ;; @foreverxago
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Please, do not invade my personal space » Lys   

Revenir en haut Aller en bas
 
Please, do not invade my personal space » Lys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau FAQ de GW sur Space marine
» Space wolves VS tyranides
» Space Marines à vendre (pleins d'affaires)
» Chaos Space Marine Roster - Legion of the Damned
» Space Hulk et eldar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
age of heroes :: pause café :: les archives :: fiches diverses-
Sauter vers: